lundi 16 janvier 2017

Célèbre récit d'un "crime rituel" commis par des juifs en 1475. Un des écrits anti-sémites les plus influents de l'époque.



TUBERINUS

[Relatio de Simone puero tridentino.]


[Nuremberg], Friedrich Creussner, [1475]


 Le jour de Paques 1475, à Trente, dans le Tyrol, le corps sans vie d'un enfant, Simon, est trouvé dans la cave d'un prêteur juif. Très vite, l'évêque de Trente, Johannes Hinderbach, déclare coupable la communauté juive de la ville. 17 juifs sont arrêtés et avouent sous la torture le meurtre de cet enfant. Ils seront exécutés. Hinderbach tentera par la suite de faire canoniser Simon, sans succès. La présente relation de Giovanni Mattia Tiberino, un des deux médecins qui examinèrent le corps, a été à l'origine de la diffusion de cette calomnie. C'est un des écrits anti-sémites les plus influents de l'époque. 13 éditions ont été publiées la même année en Italie et en Allemagne, sans qu'on en connaisse la chronologie. Toutes sont rares. Aucun exemplaire dans les bibliothèques publiques en France.

Cliquer ci-dessous pour plus de détails :
relatio-de-simone



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire